Atelier-concept. Définir, identifier, questionner l’artisanat

Définir, identifier, questionner l’artisanat
Atelier-concept du GDR « Techniques et production dans l’histoire »

Le mardi 27 septembre 2022 à l’UTC/IMI, 62 bd Sébastopol, 75003 Paris [salle Danielle Quarante]

Image : Les souks de Marrackech, Maroc, Flickr

Programme

9h30 : Accueil

9h45 : Introduction par Guillaume Carnino (UTC), Liliane Hilaire-Pérez (ICT) et Catherine Verna (ARSCAN)

10h : Table-ronde. Présidence Catherine Verna

Cédric Perrin (IDHE.S), Valérie Nègre (IHMC), Nicolas Monteix (ARSCAN), Gaspard Pagès (ARSCAN), François Rivière (IDHE.S)

11h : Pause

11h15 : La filière textile en Égypte tardo-antique : capital, métiers et division du travail, Christel Freu (Université de Rouen, GHRIS)

12h : Le « faire », entre savoirs, pensée technique et significations sociales. Vers une histoire totale et incarnée des artisans au Proche-Orient ancien, Manon Ramez (EPHE / PSL, LabEx HASTEC) 

12h45 : Buffet

14h : Les savoirs de l’éventail : une histoire familiale des interrelations dans l’artisanat parisien au XVIIIe siècle, Catherine Lanoë (Université d’Orléans, POLLEN)

14h45 : Craftsmanship in the pincers of the knowledge economy. An historical and conceptual reflection, Bert de Munck (Université d’Anvers) 

15h30 : Pause

16h : Faut-il laisser le matériau « faire ce qu’il veut » ? Les gestes des artisans entre virtuosité et lâcher prise, Olivier Crasset (Université de Bretagne Occidentale, Labers EA 3149)

16h45 : La main, l’outil et la machine : les gestes peuvent-il servir de critère pour identifier l’artisanat ?, Arthur Lochmann (auteur et ancien charpentier) 


Auteur/autrice : Liliane Hilaire-Perez

Liliane Hilaire-Pérez est professeure d’histoire moderne à l’Université de Paris (Diderot) (EA Identités-Cultures-Territoires ICT), directrice d’études à l’EHESS (Centre Alexandre Koyré) et membre de l’IUF. Elle a notamment publié L’invention technique au siècle des Lumières (Albin Michel, coll. L’Évolution de l’Humanité, 2000), La Pièce et le geste. Artisans, marchands et savoir technique à Londres au XVIIIe siècle (Albin Michel, coll. L’Évolution de l’Humanité, 2013). Elle a récemment édité : avec Guillaume Carnino et A.Kobilsky, Histoire des techniques. Mondes, sociétés, cultures (XVIe- XVIIIe siècle), PUF, Nouvelle Clio, 2016 ; en collaboration avec Valérie Nègre, Delphine Spicq, Koen Vermeir, Le livre technique avant le XXe siècle. À l’échelle du monde, CNRS Éditions, coll. Alpha, 2017 ; avec Guillaume Crnino et Jochen Hoock, La technologie générale. Johann Beckmann Entwurf der allgemeinen Technologie/Projet de technologie générale (1806), PUR, 2017. Son dernier article paru est : “‘What Is Technology?’: An Enquiry into the Science of the Arts at the Dawn of Industrialisation”, in Kristine Bruland, Anne Gerritsen, Pat Hudson, Giorgio Riello (dir.), Re-inventing the Economic History of Industrialisation, McGill-Queens University Press, 2020, p. 44-58. Elle est responsable de la revue Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines https://journals.openedition.org/artefact/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search