Techniques et temporalités. Atelier-concept 12 oct. 2022

Le mercredi 12 octobre 2022 à l’Institut du management de l’information (UTC-IMI), Paris

Lieu : 62 bd Sébastopol 75003 Paris, salle Daniel Quarante

 


Programme

9h30 Accueil

10h-11h10 Table ronde

« Les techniques et la très longue durée » 

Marie Durand (LinCS UMR 7069, Université de Strasbourg), Alexandre Disser (UMR 7065 IRAMAT-LAPA, CNRS), Jean-Baptiste Fressoz (CRH UMR 8558, CNRS), François Jarrige (LIR3S UMR 7366 CNRS-uB. Université de Bourgogne), Anaël Marrec (Centre François Viète, Université de Nantes)

11h10-11h30  Pause

11h30-12h10  Arnaud Passalacqua (UPEC, lab’URBA/LIED, association P2M)  Les temporalités imbriquées des infrastructures de transport : de l’incarnation du progrès à la désynchronisation d’avec leur temps ?

12h10-12h50 Catherine Herr-Laporte  (ICT, Université Paris Cité) Le temps des mobilités au XVIIIe siècle : des temporalités plurielles

12h50-14h Buffet

14h00-14h40  Heike Weber (Institut für Philosophie, Literatur-, Wissenschafts- & Technikgeschichte, Berlin) : Beyond innovation and use: Technology in a pluri-temporal perspective.

14h40-15h20 Joseph Gauthier (Chrono-environnement UMR 6249, CNRS), Florian Tereygeol (IRAMAT UMR 7065, CNRS) : Par choix ou par défaut. Coexistence et pérennité de procédés techniques dans la production de l’argent entre le Moyen Âge et le XXIe siècle

15h20-15h40  Pause

15h40-16h20  Stéphanie Leclerc-Caffarel (Musée du Quai Branly – Jacques Chirac) : Oubli et résurgence, les techniques inscrites dans un fragment de ceinture de chef des îles de la Société (maro ‘ura

https://www.quaibranly.fr/fr/expositions-evenements/au-musee/expositions/details-de-levenement/e/maro-ura-38926/

16h20-17h00  Alfonso Ramirez Galicia (TEMPS UMR 8068, MSHM) : L’étude des sols d’habitat et des grottes ornées dans l’œuvre d’André Leroi-Gourhan. Du temps éphémère d’un campement à la très longue durée des mythes

 

 

 


Auteur/autrice : Liliane Hilaire-Perez

Liliane Hilaire-Pérez est professeure d’histoire moderne à l’Université de Paris (Diderot) (EA Identités-Cultures-Territoires ICT), directrice d’études à l’EHESS (Centre Alexandre Koyré) et membre de l’IUF. Elle a notamment publié L’invention technique au siècle des Lumières (Albin Michel, coll. L’Évolution de l’Humanité, 2000), La Pièce et le geste. Artisans, marchands et savoir technique à Londres au XVIIIe siècle (Albin Michel, coll. L’Évolution de l’Humanité, 2013). Elle a récemment édité : avec Guillaume Carnino et A.Kobilsky, Histoire des techniques. Mondes, sociétés, cultures (XVIe- XVIIIe siècle), PUF, Nouvelle Clio, 2016 ; en collaboration avec Valérie Nègre, Delphine Spicq, Koen Vermeir, Le livre technique avant le XXe siècle. À l’échelle du monde, CNRS Éditions, coll. Alpha, 2017 ; avec Guillaume Crnino et Jochen Hoock, La technologie générale. Johann Beckmann Entwurf der allgemeinen Technologie/Projet de technologie générale (1806), PUR, 2017. Son dernier article paru est : “‘What Is Technology?’: An Enquiry into the Science of the Arts at the Dawn of Industrialisation”, in Kristine Bruland, Anne Gerritsen, Pat Hudson, Giorgio Riello (dir.), Re-inventing the Economic History of Industrialisation, McGill-Queens University Press, 2020, p. 44-58. Elle est responsable de la revue Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines https://journals.openedition.org/artefact/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search