Philippe Bruyerre, La Puissance du vent, PUM, 2020

Philippe BRUYERRE La Puissance du vent. Des moulins à vent aux éoliennes modernes, Toulouse, PUM, Histoire et Techniques, 2020

La Puissance du vent

Parution le 19 novembre 2020

Prix de souscription jusqu’au 18 novembre 2020

L’éolienne est une machine de production présente depuis le Moyen Âge en Occident et qui dès l’origine met en œuvre un principe physique et une architecture globale qu’elle conserve encore aujourd’hui. L’histoire proposée dans ce livre s’articule autour de quatre scènes techniques, chacune située à une époque et dans un lieu précis et présentant un type particulier d’éolienne : moulins à huile à Lille aux XVIIIe et XIXe siècles, moulin électrique au Danemark au tournant du XXe siècle, aérogénérateurs en France dans les années 1950 et éoliennes modernes en Allemagne du Nord à la fin du XXe siècle. Pour chacune de ces scènes, les dynamiques techniques et les dynamiques socio-économiques qui façonnent l’éolienne sont présentées à partir d’une analyse historique détaillée. Sur la base de ces histoires, deux indicateurs de long terme sont définis donnant un éclairage nouveau sur l’histoire de cette machine, articulant recherche technique d’efficacité et exigence sociale de régularité de production.

Ingénieur Arts et Métiers, Philippe Bruyerre a créé en 1980 puis en 1992 des sociétés dans le domaine de l’énergie éolienne, une activité qu’il a cessée en 2007. Titulaire d’un mastère en philosophie des techniques en 2002, il a soutenu en 2017 sa thèse de docteur en sciences sociales à l’École des hautes études en sciences sociales (Centre Alexandre Koyré) intitulée Dynamiques d’innovation technique et d’intégration socio-économique. Le cas de l’éolienne en Allemagne, au Danemark et en France (sous la direction de Liliane Hilaire-Pérez).

http://tph.hypotheses.org/files/2020/11/Sommaire_-_HT02.pdf

http://tph.hypotheses.org/files/2020/11/Preface-_HT02.pdf

http://tph.hypotheses.org/files/2020/11/Introduction_extrait_-_HT02.pdf

G. Rot, F. Vatin, Reynold Arnould, une poétique de l’industrie, 2019

Gwenaële Rot, François Vatin, Reynold Arnould, une poétique de l’industrie, Presses universitaires de Nanterre, 2019.

https://presses.parisnanterre.fr/?p=4329

https://www.parisnanterre.fr/publications/reynold-arnould-une-poetique-de-l-industrie–937750.kjsp

Pour information, des mêmes auteurs : “Reynold Arnould : un peintre à l’usine. Esthétique industrielle et mécénat d’entreprises dans la France de la Reconstruction, Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines, n°3, 2015, p. 203-230.

Bon de pré-commande Reynold Arnould

 

 

“Retour de manivelle”. Appel à contribution

Appel à contribution pour le prochain numéro spécial « Patrimoine industriel » de la revue Patrimoines du Sud  https://journals.openedition.org/pds/

« Retour de manivelle. Quelle place pour les outils et machines dans l’étude et la valorisation du patrimoine industriel ? »

S. Loeve, X. Guchet, B. Bensaude-Vincent, French Philosophy of Technology, 2018.

Sacha Loeve, Xavier Guchet, Bernadette Bensaude Vincent (dir.), French Philosophy of Technology. Classical Readings and Contemporary Approaches, Springer, 2018.

E. Clarizio, X. Guchet, Vie, anthropologie, politique, 2019.

Emanuele Clarizio, Xavier Guchet (dir.), Vie, anthropologie, politique. Perspectives italiennes contemporaines en philosophie des techniques, Sesto San Giovanni , Mimesis, 2019

 http://www.editionsmimesis.fr/catalogue/vie-anthropologie-politique/

La philosophie des techniques connaît un formidable essor à l’échelle internationale depuis quatre ou cinq décennies, principalement à l’initiative de communautés de recherche en Amérique du Nord et en Europe du Nord. Dans ce climat particulièrement stimulant, comment se situent d’autres pays à forte tradition de pensée philosophique des techniques, en particulier la France et l’Italie ? Ce volume, issu d’un colloque qui a initié un dialogue franco-italien autour de cette question, entend porter à la connaissance d’un public de chercheurs et d’étudiants non italianisants le dynamisme actuel de la philosophie italienne des techniques. Combinant commentaires d’auteurs classiques et travaux sur des problèmes contemporains touchant les nouvelles technologies, les philosophes italiens des techniques sont en effet en mesure de proposer des approches originales, faisant ainsi entendre une voix différente, et ouvrant une voie différente, dans le champ de la philosophie des techniques.

Un compte rendu de lecture est à paraître dans Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines.

Tony Garnier, Une cité industrielle

Tony Garnier, Une cité industrielle (1917), Lyon, Archipel Centre de culture urbaine (Lyon) et les Éditions Deux-cent-cinq , 2019.

Fac-similé de l’exemplaire original de 1917, introduit par François Chaslin, architecte et critique d’architecture, et Thierry Paquot, philosophe et urbaniste.

Télécharger le communiqué de presse

La société robotisée, 2019

Marie-Hélène Parizeau et Soheil Kash (dir.), La société robotisée – Enjeux éthiques et politiques, Presses de l’Université Laval, Québec, Canada, 2019.

Une vingtaine d’auteurs, dont les philosophes Jean-Michel Besnier, Vanessa Nurock ou Catherine Larrère, y discutent toutes les facettes de la place des robots dans notre société face aux hommes, à leurs défis technologiques ou éthiques, face à leurs responsabilités, face aux animaux ou à l’environnement.

Un compte rendu de lecture par Guillaume Carnino paraîtra dans le n°12 d’Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines (juin 2020).

Florence Hachez-Leroy, Menaces sur l’alimentation, 2019

Menaces sur l’alimentation. Emballages, colorants et autres contaminants alimentaires, XIXe-XXe s.

Collection “Table des hommes”, PUFR-PUR.

Continuer la lecture de « Florence Hachez-Leroy, Menaces sur l’alimentation, 2019 »

Flacons, fioles et fiasques, 2019

Anne-Laure Carré et Sophie Lagabrielle (dir.), Flacons, fioles et fiasques : de l’Antiquité à nos jours, actes du troisième colloque international de l’association Verre & histoire, Rouen-Vallée de la Bresle, 4-6 avril 2013, Paris, Verre & histoire, 2019, 232 pages.

Compte rendu de lecture par Laëtitia ZICAVO dans Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines n°12, en cours de parution (juin 2020)