G. Rot, F. Vatin, Reynold Arnould, une poétique de l’industrie, 2019

Gwenaële Rot, François Vatin, Reynold Arnould, une poétique de l’industrie, Presses universitaires de Nanterre, 2019.

https://presses.parisnanterre.fr/?p=4329

https://www.parisnanterre.fr/publications/reynold-arnould-une-poetique-de-l-industrie–937750.kjsp

Pour information, des mêmes auteurs : “Reynold Arnould : un peintre à l’usine. Esthétique industrielle et mécénat d’entreprises dans la France de la Reconstruction, Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines, n°3, 2015, p. 203-230.

Bon de pré-commande Reynold Arnould

 

 

“Retour de manivelle”. Appel à contribution

Appel à contribution pour le prochain numéro spécial « Patrimoine industriel » de la revue Patrimoines du Sud  https://journals.openedition.org/pds/

« Retour de manivelle. Quelle place pour les outils et machines dans l’étude et la valorisation du patrimoine industriel ? »

E. Clarizio, X. Guchet, Vie, anthropologie, politique, 2019.

Emanuele Clarizio, Xavier Guchet (dir.), Vie, anthropologie, politique. Perspectives italiennes contemporaines en philosophie des techniques, Sesto San Giovanni , Mimesis, 2019

 http://www.editionsmimesis.fr/catalogue/vie-anthropologie-politique/

La philosophie des techniques connaît un formidable essor à l’échelle internationale depuis quatre ou cinq décennies, principalement à l’initiative de communautés de recherche en Amérique du Nord et en Europe du Nord. Dans ce climat particulièrement stimulant, comment se situent d’autres pays à forte tradition de pensée philosophique des techniques, en particulier la France et l’Italie ? Ce volume, issu d’un colloque qui a initié un dialogue franco-italien autour de cette question, entend porter à la connaissance d’un public de chercheurs et d’étudiants non italianisants le dynamisme actuel de la philosophie italienne des techniques. Combinant commentaires d’auteurs classiques et travaux sur des problèmes contemporains touchant les nouvelles technologies, les philosophes italiens des techniques sont en effet en mesure de proposer des approches originales, faisant ainsi entendre une voix différente, et ouvrant une voie différente, dans le champ de la philosophie des techniques.

Un compte rendu de lecture est à paraître dans Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines.

La société robotisée, 2019

Marie-Hélène Parizeau et Soheil Kash (dir.), La société robotisée – Enjeux éthiques et politiques, Presses de l’Université Laval, Québec, Canada, 2019.

Une vingtaine d’auteurs, dont les philosophes Jean-Michel Besnier, Vanessa Nurock ou Catherine Larrère, y discutent toutes les facettes de la place des robots dans notre société face aux hommes, à leurs défis technologiques ou éthiques, face à leurs responsabilités, face aux animaux ou à l’environnement.

Un compte rendu de lecture par Guillaume Carnino paraîtra dans le n°12 d’Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines (juin 2020).

Florence Hachez-Leroy, Menaces sur l’alimentation, 2019

Menaces sur l’alimentation. Emballages, colorants et autres contaminants alimentaires, XIXe-XXe s.

Collection “Table des hommes”, PUFR-PUR.

Continuer la lecture de « Florence Hachez-Leroy, Menaces sur l’alimentation, 2019 »

Flacons, fioles et fiasques, 2019

Anne-Laure Carré et Sophie Lagabrielle (dir.), Flacons, fioles et fiasques : de l’Antiquité à nos jours, actes du troisième colloque international de l’association Verre & histoire, Rouen-Vallée de la Bresle, 4-6 avril 2013, Paris, Verre & histoire, 2019, 232 pages.

Compte rendu de lecture par Laëtitia ZICAVO dans Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines n°12, en cours de parution (juin 2020)

Groupe de travail HASTEC «Formes et fonctions du dessin technique (xvie-xxe s.) »

Projet Hastec 2020 porté par Valérie NEGRE (Univ. P1, IHMC) en partenariat avec le CAK (L. Hilaire-Pérez référente)

Résumé

Le projet vise à créer un groupe de travail autour du thème du dessin technique (xvie-xxe siècle). Alors que les études sur les dessins scientifiques se sont multipliées, qu’elles bénéficient depuis les années 1990 de recherches croisées entre les historiens des sciences et les historiens de l’art ainsi que de vastes programmes de recherche sur les types et même les « styles » d’images scientifiques, les dessins techniques n’ont fait l’objet d’aucune approche transversale sur une longue période. Le thème est propice au décloisonnement des disciplines historiques et le groupe entend le développer dans cette direction en favorisant le dialogue entre les champs académiques des techniques, des sciences, des arts et de l’économie. La dimension européenne du projet réside dans les corpus étudiés : sources françaises, anglaises, suisses et américaines, et la mise en relation des laboratoires français avec l’École polytechnique fédérale de Lausanne, La Société des arts de Genève et la Society of Arts de Londres. Un premier ensemble de questions porte sur la nature, la forme et la matérialité des dessins techniques ; un deuxième sur la fonction de ces dessins.

Journées d’étude

14 octobre 2020 Société d’Encouragement

Genève

Londres